Psychologie de l’Esthétique

Psychologie de l'esthétique - Robert Francès (1968)

Psychologie de l’esthétique – Robert Francès (1968)

L’époque de la psychophysique, de la psychométrie fondamentale, pure,  est aujourd’hui révolue. Ce livre est le témoignage et la synthèse des études amorcées depuis le début du XXe sur le jugement esthétique.

A l’époque ou l’on publiait en demandant à des centaines de sujets s’il trouvaient plus beau le bleu ou le rouge, ou l’on modulait avec précision la luminescence d’une couleur pour observer son effet dans le jugement esthétique, ce livre retranscrit et apporte des données, aujourd’hui presque amusantes, sur le jugement du beau.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s